Comment cet ensemble a-t-il vu le jour ?

Il semblerait que tout ait commencé avec l’organisation des championnats suisses de solistes et quatuors à Orsières en 2001. En effet, galvanisés par ce succès, les responsables des écoles de musique de la région lancent l’idée de créer un ensemble de cuivres. Aussitôt, les premiers contacts sont établis avec un directeur et quelques personnes susceptibles de s’investir dans ce projet. L’annonce ayant été publiée officiellement, les auditions pouvaient avoir lieu, et le 18 novembre 2001, l’ensemble de cuivres Ambitus vivait sa première répétition.

 

Quel est le but d’un tel ensemble ?

L’un des buts est évidemment de permettre à de jeunes musiciens d’évoluer dans une formation Brass Band et ainsi de leur permettre d’approfondir l’approche du travail d’ensemble. Mais Ambitus, c’est aussi la possibilité donnée aux jeunes du district d’Entremont et de la région du Bas-Valais de se rencontrer, de se lier d’amitié, de travailler ensemble et d’y trouver une identité.

 

Quel musicien peut prétendre avoir sa place dans cet ensemble ?

Les musiciens de tous âges, de toutes provenances, autrement dit n’importe qui pour autant qu’il remplisse ces trois conditions: avoir un niveau technique qui corresponde aux exigences, travailler son instrument quotidiennement, et rechercher dans le travail à la fois le sérieux et la bonne humeur. Actuellement, la moyenne d’âge de l’ensemble est de 21 ans.

 

Pourquoi un nom si étrange ?

Ambitus : étendue d’une mélodie, d’une voix ou d’un instrument, entre sa note la plus grave et la plus élevée. L’ambitus de notre ensemble s’étend actuellement de Val d’Illiez jusqu’au Châble, en passant par Collombey, Collonges, Martigny, Charrat, Sembrancher, etc… Un bon brass…age !

 

Où travaille Ambitus ?

Grâce au soutien et à la collaboration des fanfares Echo d’Orny d’Orsières, Edelweiss de Martigny-Bourg et la Stéphania de Sembrancher, nous avons à disposition des locaux pour les partielles et les générales, ainsi que le matériel de percussion.

 

« Ambitus » Ambitions ?

Bien entendu ! Comment ne pourrions-nous pas en avoir ? Nous avons pour ambitions de donner du plaisir tant à nos musicien(ne)s qu’à notre public, d’offrir à celui-ci une qualité qui soit la meilleure possible, de pousser les jeunes de toute une région à travailler dur afin d’obtenir d’énormes satisfactions, de collaborer avec les fanfares qui nous confient leurs élèves, afin qu’ils remplissent encore mieux leurs rôles de « leader » dans leurs sociétés. Bref, de prendre du plaisir à en donner.